Articles les plus consultés

samedi 26 août 2017

Egypte, galala road




  Bonjour,

Cet article va vous présenter la nouvelle route qui permet
de rejoindre le Caire en venant ou en allant vers la mer rouge.
25 km après Safarana vous trouverez cette nouvelle route qui évite Ain El Sokhna
 ainsi que la portion de virages.
 Elle vous amène directement après Le péage de la route Suez/ Caire. 
Gardez votre ticket pour le présenter au dernier péage au Caire




Cette route a été réalisée en creusant dans la montagne et de ce fait
 vous donne droit à un spectacle époustouflant ! ! 



















Merci de vos passages et
à tout soudain ! ! 


Additif de juillet 2018.
En passant pas la route d'Ain el Sohrna nous avons remarqué cela:


Téléphérique pour aller à Galala city ! !


 La ville d’Al-Galala

En septembre 2019, la première phase de la zone résidentielle de la ville d’Al-Galala,
à l’ouest de la mer Rouge sera achevée .

Les travaux vont bon train pour achever l’Université d’Al-Galala,
 regroupant 14 facultés.
 La sta­tion de dessalement d’eau, d’une capa­cité de 150 000 m3,
créée pour servir la ville et la station balnéaire d’Al-Galala,
qui sera opérationnelle au cours du premier quart de l’année 2019.

 D’ailleurs, une route d’une longueur de 82 km traver­sant la montagne d’Al-Galala
 et  la reliant à l’autoroute Aïn-Sokhna-Zaafarana
a été creusée et est opérationnelle depuis la mi-2018.

 La nouvelle ville d’Al-Galala s’étendant sur une superficie de 17 000 feddans.
Elle est construite sur la col­line de la montagne d’Al-Galala,
 entre Aïn-Sokhna et Zaafarana,
 à une altitude de 700 m au-dessus du niveau de la mer.

 Elle est équipée de toutes les infrastruc­tures, technologies et services.

 Sous la supervision du génie militaire, environ 100 000 ouvriers,
 techniciens et ingé­nieurs de quelque 80 entreprises publiques et privées
 exécutent ce projet colossal de développement
de la région de Gabal Al-Galala, lancé en 2015.

 Il porte notamment sur la création d’une ville incluant des quartiers résidentiels,
 une station balnéaire mondiale sur le Golfe de Suez,
un port pour les yachts, un parc de divertissement,
 des centres commerciaux, des universités
 ainsi qu’une zone industrielle regroupant plu­sieurs usines de marbre et de phosphate.

 « Il s’agit d’un important plan de déve­loppement de cette région montagnarde
riche en ressources naturelles
 et qui constitue aussi une attraction impor­tante
pour les investissements et le tou­risme.

 Ce projet met surtout l’accent sur la détermination du gouvernement
 d’ex­ploiter toutes les richesses du pays »,
 indique Ahmad Abou-Khalil, député de la mer Rouge.

 Il ajoute que le dévelop­pement de cette région contribue
à y attirer les investissements
 et à créer des offres d’emploi pour les jeunes.

( Al Ahram Hebdo du 2 janvier 2018 )




9 commentaires:

  1. Sacré boulot ! Cela doit nécessiter je pense d'enlever le sable assez souvent ! Gros bisous du vieux sorcier

    RépondreSupprimer
  2. une super belle route... au pays du soleil...

    32° me dis-tu ???
    c'est le rêve....

    bonne journée à toi et grand merci pour ton commentaire..........


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est le rêve pour nous qui, depuis fin mai ne bougions pas des 40° ! ! Tu imagines, on respire enfin !
      Gros gros bisous

      Supprimer
  3. Bonjour à toi. Je te suis depuis quelques années et je me demandais comment tu allais . Car avec ce qui vient de se passer en Égypte j’ai pensé tout de suite à toi de mon Sud de la France. Maryline

    RépondreSupprimer
  4. C'est gentil mais ici en mer rouge, tout est calme et on va tous bien : tu sais l'Egypte est grande ! !
    Mille bises de la terre des pharaons

    RépondreSupprimer
  5. Un petit coucou en passant. J'en profite pour te souhaiter de bonnes fêtes de Noël avec ceux que tu aimes. Gros bisous du vieux sorcier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jacques
      Bonne fêtes aussi pour toi et mille bisous de la mer rouge

      Supprimer
  6. Bonne et heureuse année 2018
    et un de ces quatre.... heureux anniversaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh comme cela est gentil !
      Cela me touche beaucoup !
      Bonne année 2018 et plein de bonnes choses !
      Mille bisous de la mer rouge

      Supprimer