Articles les plus consultés

mercredi 20 février 2019

Egypte, Halawa ou épilation au sucre

Bonjour,

En Egypte, où je vis, cela s’appelle « halawa »
qui veut dire : bonbon.



ce à quoi je veux faire référence.

Il suffit de faire un caramel (eh oui, un VRAI caramel) c’est à dire :
Prendre une casserole et y mettre du sucre ,un peu d’eau et un jus de citron
( faites bien attention de ne pas « noyer » votre préparation !!)


Vous pouvez aussi y ajouter aussi un peu de miel
( ce que je ne fais jamais je vous précise),
mais cela est aussi conseillé !)


Dès que ce mélange commence à blondir, retirez-le du feu et placez cette préparation
sur une plaque pour le laisser refroidir.

( Attention pas trop longtemps car il serait trop dur !!)


 Ensuite, il faut travailler cette pâte et obtenir une boule dont la consistance
 doit ressembler à du chewing-gum.

Maintenant, le plus dur reste à faire : c’est à dire étalez cette pâte sur les zones à épiler
 et tirez avec un mouvement rapide pour arracher le poil à sa racine.


Il faut néanmoins travailler sur des poils ayant une longueur de 3 à 4 mm.

La méthode semble simple mais il faut avouer qu’une grande pratique
est à la base de la réussite de votre épilation.

En effet, il faut faire très attention à ne pas se brûler et aussi acquérir un certain doigté
 afin de parvenir à conserver la consistance désirée à cette pâte
; trop dur cela ne serait pas efficace
et trop mou, cela deviendrait collant
et donc sans intérêt pour l’arrachage des poils ! ! ! !


« Chez moi » les femmes arrivent à épiler les deux jambes en un quart d’heure
 alors que je dois reconnaître mettre facilement  une heure pour cette opération.

Ce qui est essentiel et primordial réside dans le mouvement d’arrachage du poil
 qui doit être exécuté dans le sens contraire de son implantation………

En toute franchise, cela n’est pas plus douloureux
que nos bons vieux rasoirs électriques……..style lady-shave ou autre……


Et je puis vous assurer que cette technique vous permet d’avoir un épiderme parfaitement
 lisse et doux car votre peau aura par la même occasion subit un gommage naturel ;
les effets restent visibles pendant une durée variable suivant les personnes mais qui ne saurait
en aucune façon être inférieure à 4 semaines au début.

Il faut également signaler que la repousse est retardée après chaque utilisation
 pour, après une longue pratique, constater une absence définitive des poils……….
( mon rêve ! ! ! !)

Ah, j’oubliais de vous dire qu’après cette épilation, je vous recommande d’aller immédiatement
et impérativement prendre une douche car vous allez vous faire l’effet
d’être un sucre d’orge ( toute collante ! ! ! )

Les femmes arabes se servent de ce procédé depuis la nuit des temps et
il est, encore de nos jours très employé dans tout le Moyen-Orient ;
alors, pourquoi ne pas l’utiliser chez nous car pour un coût très modeste,
(sucre, eau et citron) vous pourrez avoir des jambes de rêve
avec un produit naturel.

Je ne résiste pas à l’envie de vous parler d’une autre forme d’épilation
qui se pratique aussi en Egypte : l’épilation du duvet du visage avec un fil.

Les femmes tiennent entre leurs dents un fil de couture ( assez résistant quand même !)
et s’en servent comme d’un ciseau pour couper les fins poils.

Toute la technique réside dans la manière de positionner ce dit fil
et je vous assure pour l’avoir fait faire une fois que cela est tout aussi
efficace que nos rasoirs ( si chers !!)

Merci de vos passages et à très bientôt ,




Egypte. Halawa. L'épilation au fil !



Bonjour,

Lorsque j’ai commencé ce blog,
je vous ai parlé de l’épilation au sucre ou Halawa .
Aujourd’hui, j’aimerais vous présenter
une pratique très répandue au pays des pharaons :

L’épilation au fil.

Comment cela se passe t-il ?
C'est très simple et pour ce faire, je vous propose de regarder comment
la petite jeune fille chargée de cette tache a préparé son fil .




Elle en fait une sorte de boucle et avec un mouvement de la tête
retire tous les poils que vous avez sur la figure grâce à l'intérieur de la boucle:









Le principe est très simple et toutes les femmes égyptiennes
qui se rendent chez le coiffeur en profitent pour se faire enlever la moustache
ou se faire également épiler les sourcils grâce à ce moyen.


Il faut également préciser que ce service n'est pas couteux
et qu'il faut compter 5 LE pour la moustache
ce qui équivaut à moins d'un euro ! ! ! ! !

Ceci étant, je n'ai pu résister à vous présenter le babylis dont se servent
nombre de coiffeur : il s'agit du fer chaud ! !



Il chauffe sur un bec de gaz et sert à friser ou boucler
les cheveux des égyptiennes qui ont en majorité
de beaux cheveux bien épais ! ! !

mardi 19 février 2019

Egypte 1992 visite de la princesse Diana



Bonjour,

Aujourd'hui quelques photos glanées sur le net
concernant la visite de la princesse Diana en 1992
lors d'une croisière sur le Nil ! ! 














Pour la petite histoire, je vivais à cette époque sur un bateau de croisière
et nous avions été coincé pas mal de temps du fait du passage de la princesse
sur une autre unité.
De ce fait au retour d'Aswan, nous avons dit que Diana était à bord
et du coup sommes passés devant tous les autres bateaux
à l'écluse d'Esna ( l'ancienne, bien sur ! ! )

merci de vos passages et à tout soudain ! ! 




lundi 18 février 2019

Egypte, Hurghada Hôtel Alf Leila Wa Laila




( article écrit en janvier 2009 )
Bonjour,

Aujourd'hui, laissez moi vous faire rêver
et vous emmener à l'hôtel
Alf leila Wa laila.

mais que signifie ce nom:
cela est simple et veut dire:
1001 nuits ! ! !

Le cadre étant planté, je vous laisse
appécier les photos prises en février dernier.

Tout d'abord l'entrée ! !



Cet hôtel de 222 chambres
est situé à 30 minutes de l'aéroport et
35 minutes du centre ville d'Hurghada.

Un "rababa band" nous attendait ! !


Et des cavaliers ! !








le joli Sindbad café ! !





Impressionnant, je trouve ! !


Le plus beau reste à venir,
mais ce sera pour une autre fois ! !

En effet, nous étions venus pour un spectacle
que nous avons pu contempler
de cette aréne.



Spectacle effectué que par des égyptiens
ce qui est appréciable dans
cette ville envahie par
la communauté russe ! ! !

Agréablement surpris par la beauté
de cette représentation.

Tout d'abord un son et lumière
puis une fantasia de chevaux
et un spectacle de jets d'eau  ! !





Son et lumière ! !
Abou Simbel près du Sphinx ! ! !





Après le spectacle de fantasia et
son et lumière
à l'hôtel Alf Leila Wa Leila
nous avons été dirigé vers une grande salle


afin d'assister à une représentation de
danses orientales ! !



Des groupes composés d'égyptiens dansèrent
devant nous sans oublier le fameux derviche ! !



Mais bien sur, le clou du spectacle
fut la danseuse du ventre ! !




Une bonne soirée en quelque sorte ! ! !

Merci de vos passages et
à tout soudain !






Les 1001 nuits par Widad El Orfali



Bonjour,

En surfant sur le net
j'ai trouvé ces superbes photos
représentant des toiles
faites par une artiste irakienne
Widad El Orfali;



Je n'ai pas pu résister à vous
faire découvrir cette artiste née en 1929
et qui a exposé dans
de nombreux pays.











Et ma préférée ! ! 



Merci de vos passages et à tout soudain ! !